Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/ressources/actualites/article/lancement-de-la-4e-journee
23 octobre 2017

Accueil Ressources Actualités Lancement de la 4e journée nationale du sport scolaire

Lancement de la 4e journée nationale du sport scolaire

2 octobre 2013

Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, Vincent Peillon, ministre de l’Éducation Nationale et George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, ont lancé la 4e Journée nationale du sport scolaire, mercredi 18 septembre 2013, en présence de plusieurs sportifs qui s’engagent en faveur du sport à l’école.

Valérie Fourneyron, Vincent Peillon et George Pau-Langevin se sont rendus au stade Charléty où 1300 élèves des académies de Paris, Créteil et Versailles étaient réunis pour participer aux nombreux ateliers sportifs qui leur étaient proposés : basket, escalade, badminton, handball, arts du cirque, boxe, escrime, aviron, athlétisme, etc.

Placée en 2013 sur le thème de « Partageons plus que du sport », la Journée du Sport Scolaire est devenue, en quatre ans, un moment fort au niveau national. À cette occasion, toutes les académies de France sont mobilisées pour faire de cet événement un grand rendez-vous pendant lequel élèves et parents d’élèves peuvent (re)découvrir les valeurs éducatives du sport et la diversité de l’offre sportive qui est proposée dans le cadre scolaire.

Près de 700 000 jeunes en short issus de plus de 5000 associations sportives étaient engagés dans toute la France. L’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) et l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (USEP), qui comptent au total près de 2 millions de licenciés, démontrent leur capacité à créer des événements d’envergure et ceci partout en France. « Et le soutien de trois ministres lors du lancement de cette 4e Journée nationale est une formidable reconnaissance de nos actions », reconnait-on d’ailleurs à l’UNSS.

Tout comme la présence de nombreux champions, ce jour, au stade Charléty. Teddy Tamgho, Trésor Makunda, Didier Dinart, Jérôme Porical, Bruno Sroka, Brahim Asloum, Ryadh Sallem, Gévrise Emane ou encore Griedge M’Bock ont ainsi réaffirmé leur volonté de s’engager en faveur du sport à l’école. "Notre objectif commun est clair : amener le plus grand nombre à pratiquer une activité physique et sportive adaptée à ses besoins et à ses compétences" , a expliqué Valérie Fourneyron. « Mon devoir est notamment de faire en sorte que le sport soit à la portée de tous. Quel que soit son lieu de vie, quel que soit son genre, quelle que soit sa condition physique. C’est une question d’égalité et de justice sociale. »


Tout en plébiscitant le travail réalisé par les enseignants d’EPS, les cadres UNSS, USEP et les professeurs des écoles tout au long de l’année, la ministre a rappelé que « l’un des enjeux de la réforme des rythmes éducatifs, c’est justement de développer et de diversifier l’offre sportive dans le temps périscolaire. Cela signifie que les pratiques sportives dans le temps périscolaire viendront en complémentarité des activités physiques et sportives dans le temps scolaire. Les enfants pourront aller plus loin dans le sport qu’ils aiment, ils pourront découvrir de nouvelles activités, ils auront tout simplement plus de temps pour goûter au plaisir sportif ! ».

Dans ce cadre, Valérie Fourneyron a affirmé sa volonté de poursuivre l’accompagnement de USEP, « un acteur majeur de cette réforme », en mettant à disposition de la première fédération de sport scolaire de l’école primaire française un cadre d’État.

La ministre a également annoncé l’élaboration du 1er plan interministériel du Savoir Nager, en partenariat avec l’Education Nationale, qui sera arrêté avant la fin de l’année 2013.

« Je proposerai dans le cadre de la réforme du Centre national pour le développement du sport, que des financements spécifiques puissent venir soutenir ce plan. Nous devons faire plus pour la construction et la rénovation des piscines. Nous devons également agir de façon groupée sur l’investissement et sur le fonctionnement, en ciblant nos interventions auprès des territoires et des publics qui rencontrent le plus de difficultés à accéder au savoir nager. »

L’objectif est fixé : « que, dans 10 ans, tous les enfants entrant en 6e sachent nager ! », a déclaré la ministre.

Valérie Fourneyron, Vincent Peillon, George Pau Langevin,et Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) ont profité du lancement de cette 4e Journée Nationale du Sport scolaire pour signer une convention tripartite de partenariat sur les activités sportives à l’école et dans les activités périscolaires.

Télécharger la convention de partenariat entre le MEN, le MSJEPVA, le MDRE et le CNOSF

Lire le discours de la ministre.

Plus d’informations

Crédit Photo : H. HAMON MSJEPVA

Voir toutes les actualités

Email



Créer un comptefleche
Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/ressources/actualites/article/lancement-de-la-4e-journee
23 octobre 2017