Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/m/acteurs/voir/51/aequalia
18 novembre 2017

Accueil Acteurs Fiche AEQUALIA

Défis : Education, formation et rechercheChangement climatique et énergiesConservation et gestion durable de la biodiversité et des ressources naturellesSanté et développement durableLa responsabilité sociale du sportDéfis internationaux en matière de développement durable

AEQUALIA

AEQUALIA
Autres acteurs environnementaux / ONG
6, rue de la Justice - 19140 - Uzerche
www.aequalia.org
Fabrice JEHLE-GRADOR
aequalia@aequalia.org
0637308317
567737886

Présentation

A l’aube du XXIe siècle, plus d’un milliard de personnes n’ont pas accès à un système d’approvisionnement en eau potable et près d’un tiers de l’humanité est victime des mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement.
Cette situation critique en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement entraîne de nombreuses maladies à l’origine d’une importante mortalite? dans le monde avec près de 20.000 décès par jour.
Au-delà des répercussions sur la santé publique, le manque d’accès à des infrastructures d’eau et d’assainissement constitue également un frein au développement économique des ménages et à l’éducation des enfants.
Face à ce terrible constat, les fondateurs de l’association Aequalia entendent au travers de celle-ci initier et encourager toute action susceptible de diminuer la mortalité due aux maladies causées par des conditions sanitaires déplorables et l’utilisation d’eau non potable, en particulier chez les enfants et les personnes fragiles, tout en s’attachant à favoriser leur autonomie.

Par la réalisation de ses missions, l’association Aequalia poursuit le triple objectif d’influer positivement et équitablement sur la qualité de vie des femmes, des enfants et des hommes, d’apporter une réponse à leurs besoins essentiels pour une qualité de vie décente et de créer un environnement favorable à leur développement personnel dans le respect de l’équilibre des us et coutumes locaux.
L’association Aequalia n’appartient à aucun groupe politique ou religieux et le choix de ses interventions est uniquement guidé par des préoccupations humanitaires en faveur des populations les plus vulnérables.
Elle est également attachée a? ce que son action soit guidée par des valeurs de professionnalisme, de non discrimination ethnique, de couleur de peau, de sexe, de croyances ou encore d’idéologies, dans le respect des principes d’impartialité, de neutralité et d’indépendance.
Aequalia veille à inscrire son action dans une démarche qui s’appuie sur les capacités, structures et infrastructures existantes.

Politique de développement durable

Aujourd’hui, sur la planète, plus d’1 milliard de gens n’ont pas accès à une eau salubre et plus de 2,6 milliards n’ont pas de système d’assainissement.
De toute évidence, le fait que cette situation perdure au XXIe siècle est un scandale. À mesure qu’Aequalia a consolidé son expérience, sa réputation et ses capacités, nous avons appris que le financement de projets d’eau et d’assainissement plus performants, s’il est important en tant que tel, ne suffit pas pour satisfaire les droits des peuples à des services d’eau et d’assainissement suffisants, abordables, accessibles, salubres et acceptables.
La vision d’Aequalia est celle d’un monde où chacun a accès à l’eau potable et à des services d’assainissement. Pour y parvenir, il faut s’attaquer aux causes qui empêchent à un tiers de la population mondiale de bénéficier de ces droits fondamentaux. Au même titre qu’un nombre croissant d’ONG de développement, Aequalia est résolument décidée à réaliser des actions de plaidoyer afin d’optimiser l’impact de ses programmes d’activités et de répondre aux besoins mondiaux en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène. Cet engagement reflète les objectifs d'Aequalia, notamment «influencer les politiques et pratiques nationales de manière à ce que les pauvres puissent accéder à des services d’approvisionnement en eau, d'hygiène et d’assainissement qui soient sûrs, abordables et durables» Dans ce contexte, le rôle d'Aequalia s’entend comme la planification et la re?alisation d’actions qui cherchent a? transformer les politiques, les attitudes et les pratiques en faveur des pauvres. Il peut prendre maintes formes, qu’il s’agisse de réunions avec des responsables politiques ou du montage d’une campagne médiatique pour sensibiliser l’opinion à différentes questions.
Aequalia s’engage à remettre en cause les obstacles qui empêchent l’accès aux services essentiels d’eau, d'hygiène et d’assainissement avec des actions, des campagnes locales ou des mouvements internationaux qui sensibilisent l’opinion publique et qui feront la diffe?rence pour de?terminer qui pourra tourner un robinet ou se rendre aux toilettes avec un minimum de confort et dans la dignité.
Depuis le 1er Aout 2013, AEQUALIA est une “ONG accréditée par l'ONU avec statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC)”.

Actions ou plan d'action de développement durable

Réalisés

Après une première période triennale qui a permis de professionnaliser l'association, de bien définir les objectifs et de structurer la gouvernance, les perspectives a? court et moyen terme sont désormais de renforcer l'impact d'Aequalia et ce, en réunissant le plus grand nombre d’adhe?rents possible, en informant le public le plus large de l'action d'Aequalia et en recherchant des me?ce?nats prive?s ou publics afin de soutenir les projets définis ci-après :

TOGO : Accès à l'eau potable, à l'hygiène et à l'assainissement au pays koutammakou / Programme de formation aux bonnes pratiques d'hygiène et potabilisation de l'eau dans les écoles de la région de Kara / Réhabilitation de forages et assainissement à Zoovi / Réhabiliation de retenues d'eau et gestion de l'irrigation à Avétonou.

CÔTE D'IVOIRE : Sensibilisation aux bonnes pratiques d'hygiène dans l'univers du Football.

PÉROU : Securisation de la qualité de l'eau dans le dispensaire de Huaypan et formation des habitants aux bonnes pratiques d'hygiène et à la gestion des déchets domestiques / Réhabilitation de la zone de captage à Amashka / Programme de formation aux bonnes pratiques d'hygiène dans les écoles de Mita.

HAÏTI : Gestion de l'irrigation et de l'adduction d'eau dans les départements du sud.

ARMENIE : Sensibilisation aux valeurs de l'eau par le sport de rue dans le Karabagh.

MADAGASCAR : Programme d'adduction d'eau et réfection des infrastructures détruites par les cyclones à Vohibola.

SENEGAL : Sensibilisation aux bonnes pratiques d'hygiène et potabilisation de l'eau dans une académie Football-Etudes à Rufisque.

NEPAL : Programme de formation aux bonnes pratiques d'hygiène et potabilisation de l'eau dans les écoles de la région de Katmandou.

FRANCE : Mobiliser l'univers du Sport en France sur les valeurs de l’eau et sa gestion au travers de l'opération "Les Vestiaires Solidaires" / Sensibiliser les médias sur l'importance de la gestion de l'eau en France au travers du Trophée Andros Electrique / Developpement des régions par les Quads (délégations) / Mettre en oeuvre des opérations de sensibilisation des entreprises par la mise en place de partenariats solidaires.

MONACO : Sensibilisation de la principauté de Monaco sur les actions d'Aequalia par la création d'une antenne de droit monégasque.

INTERNATIONAL : Sensibilisation des pays et leurs populations sur l'importance de l'accès à l'eau potable pour le développement humain par l'intermédiaire des footballeurs professionnels et leurs syndicats (FIFPro) / Renforcement de la présence d'Aequalia auprès des grands bailleurs de fonds / Influencer les politiques et pratiques nationales de manière à ce que les pauvres puissent accéder à des services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et de promotion de l’hygiène qui soient sûrs, abordables, accessibles et durables.

Aequalia va également s'ouvrir à d’autres acteurs car l’organisation verticale jusque-là en cours est dépassée. Il s'agit d'organiser de nouvelles modalités d’actions inter-associatives afin de mutualiser, de coordonner, de rationnaliser et de rapprocher les projets.

Actions en cours :

Afin de réaliser son objet, l’association se propose de recourir à de nombreux moyens d’action notamment la mise en place d’un projet de sensibilisation sur les valeurs de l’eau d’envergure nationale, ce dernier contribuera à la connaissance des actions menées par l’association et suscitera des soutiens en leur faveur ainsi que ne nombreuses initiatives locales.

Ce projet à pour nom « Les Vestiaires Solidaires » et implique le monde du sport professionnel et amateur, de France métropolitaine et outre-mer, par le biais des ses associations et sportifs.

Contexte et justification
Les valeurs de l’eau, les valeurs du sport

De nombreux services procurés par l’eau sont irremplaçables et par conséquent inestimables. Cela va des utilisations pratiques (existence, production de nourriture, assainissement, énergie, transport) aux valeurs récréatives, esthétiques, religieuses et culturelles, et l’eau touche presque tous les aspects de notre vie. A l’extrême, c’est une condition indispensable de la vie sur la Terre, et l’humanité n’a pas été un bon gérant de cette précieuse ressource. Nous commençons à entrevoir les conséquences de cette dure vérité. Depuis des siècles, et de façon plus intense ces cent dernières années, l’humanité s’est servie de l’eau sans compter. Cette période est révolue. Les écosystèmes nous le montrent, sévèrement et clairement.
Il est temps de commencer à payer nos dettes envers l’eau, à reconnaître la valeur de tous ses services et à s’assurer que les services sont partagés équitablement entre l’humanité et les écosystèmes, en se basant sur des valeurs acceptées de tous qui devraient se refléter dans les institutions de l’eau comme :
• La valeur de l’eau source de vie.
• La valeur Sociale.
• La valeur pour les écosystèmes.
• La valeur économique.

Les valeurs essentielles font défaut.
Ce qui manque à ce catalogue partiel des valeurs de l’eau sont les valeurs humaines de justice et d’équité. Alors que les attitudes par rapport à ces valeurs sont en train de changer, elles ne se reflètent pas encore dans la manière dont la communauté de l’eau et les institutions de l’eau travaillent. Elles ne changent pas assez vite pour préserver l’ordre social et les écosystèmes pour l’avenir. L’éthique devrait avoir un rôle-clé dans la gestion de l’eau, comme devrait l’avoir la reconnaissance de l’importance des valeurs non quantifiables de l’eau. Préserver la valeur de l’eau source de vie devrait toujours être une priorité dans la répartition de l’eau. Ce n’est que lorsque ces valeurs sont intégrées dans nos façons de penser l’eau et sa gestion, que les valeurs économiques aident à rationaliser l’utilisation de l’eau.

Les valeurs du sport en France au service des valeurs de l’eau.
Du fait de sa capacité à toucher un très grand nombre de personnes (à travers la pratique, mais également le spectacle sportif), le secteur du sport peut se voir attribuer un rôle en matière de sensibilisation et d’éducation aux valeurs de l’eau. La diffusion des « bons gestes » peut en effet trouver sa place dans une activité porteuse de valeurs d’intérêt général. Dans ce sens, partout sur le territoire, les acteurs du sport sont amenés à créer, innover et expérimenter des pratiques de « conduite du changement ».
De plus, l'eau est omniprésente dans le sport, comme support de pratique en milieu naturel ou artificiel, comme moyen d’hydratation, d’hygiène des corps, de nettoyage de matériels, équipements et infrastructures, etc.
Il est possible de développer aujourd'hui une réflexion autour des manières dont les organisateurs de manifestations sportives, ainsi que les propriétaires et les responsables d'équipements sportifs peuvent contribuer, dans le cadre de leurs activités, à une meilleure utilisation / consommation / gestion de l’eau..
À travers les valeurs exemplaires qu’il véhicule, son mode d’organisation particulier autour du modèle associatif et les vertus d’une activité physique régulière, le sport est reconnu comme ayant un fort potentiel pour contribuer à créer des liens sociaux, à éduquer la jeunesse et à insérer les populations en difficulté, en milieu rural et urbain. Le monde du sport en France doit aussi jouer un rôle très important dans l’effort national vers l’excellence en matière de responsabilité sociale et environnementale, notamment sur les valeurs de l’eau. Avec près de 16 millions de licences, 3 millions de bénévoles, 34 millions de pratiquants, 250.000 associations sportives, 2,5 millions d’événements par an et 260.000 équipements, le sport français se devait de s’engager collectivement dans la prise en compte des enjeux du développement durable.


Objectifs
Mobiliser le Sport en France sur les valeurs de l’eau et sa bonne gestion

2010, année internationale de la Biodiversité, a culminé avec le sommet International de Nagoya. Un plan stratégique à l’horizon 2020 a été adopté. Il fixe comme l’un des objectifs majeurs une augmentation sensible des aires protégées de la planète. La France s’inscrit dans ce mouvement général en développant un plan d’action dans le cadre de la Stratégie Nationale de développement Durable.
Comme toute activité humaine, en zones urbaines et rurales, les pratiques sportives peuvent avoir une incidence sur l’érosion de la biodiversité, sur l’utilisation des ressources naturelles et sur les sols. Il est donc nécessaire de mieux connaître cette incidence afin d’en limiter l’importance. Pour y parvenir, les sportifs de toutes les disciplines doivent se sentir directement concernés.
L’utilisation de la ressource en eau doit faire l’objet d’une attention particulière en raison des quantités utilisées par la pratique sportive, et pour ce qu’elle représente (source de vie, élément indispensable aux écosystèmes naturels et à la santé de l’homme).

Connaître les éléments fondamentaux
Les éléments fondamentaux suivants sont des connaissances de base nécessaires pour permettre une réflexion structurée et informée concernant la place sociale de l’eau et la manière de la gérer :
• L’eau sert à tous.
• L’eau est un bien précieux, indispensable à la vie et nécessaire pour la dignité humaine.
• L’hygiène est l’affaire de tous.
• L’irrigation est source de bien-être.

Les valeurs à promouvoir.
Après avoir développé les éléments de base, il s’agit d’enseigner les valeurs ci-après à chaque personne et comment s’approprier la gestion de l’eau plutôt qu’à s’approprier la ressource elle-même.
• L’eau est un bien commun, chacun a droit de participer à sa gestion.
• Une bonne information est nécessaire pour prendre de bonnes décisions.
• La production de l’eau potable résulte de l’action conjointe de nombreux professionnels.
• La disponibilité de l’eau potable requiert un financement stable.
• Le prix de l’eau correspond à un service qui doit être contrôlé.
• La solidarité géographique pour l’eau. L’eau potable partout.
• La solidarité sociale. L’eau potable pour tous même les plus pauvres.
• Aider les populations pauvres du Tiers monde à avoir accès à l’eau potable.

Sensibiliser le monde du sport sur les devoirs citoyens pour une bonne gestion de l’eau.
Pour améliorer la gestion de l’eau, le projet « Les Vestiaires Solidaires » est un excellent moyen de communication, d’information et de sensibilisation ainsi que de formation pour :
• Lutter contre les gaspillages de l’eau et les rejets illégaux de polluants.
• Lutter contre les pollutions diffuses et se prémunir contre ses conséquences.
• Éviter les fuites d’eau au niveau des ménages et des copropriétés.


Restons en contact

La SNDDS pour ma structure

Créez votre propre SNDDS de votre structure en quelques clics.

Créer un comptefleche
Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/articles-techniques/elements-du-site/footer/article/footer
18 novembre 2017