Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/la-strategie-nationale/presentation/article/presentation-de-la-strategie
26 mai 2016

Accueil La stratégie nationale Présentation Présentation de la Stratégie Nationale de Transition Écologique vers un (...)

Présentation de la Stratégie Nationale de Transition Écologique vers un Développement Durable du Sport (SNTEDDS)

24 mai 2012

Le monde du sport se doit, plus que jamais en cette période de crise écologique, économique et sociale touchant la France, d’engager une transformation de son « modèle » d’organisation pour répondre aux mutations des années à venir.
Les actions conduites pour moderniser l’organisation et la gouvernance du sport, réduire les inégalités sociales et territoriales d’accès au sport, développer l’éducation par le sport, lutter contre les discriminations, garantir l’égal accès des femmes et des hommes à la pratique sportive, promouvoir la santé, et concilier le développement des activités physiques et sportives avec les objectifs du développement durable, s’inscrivent dans les orientations gouvernementales de la stratégie de transition écologique vers un développement durable.

La SNTEDDS, un esprit d’équipe

2015 : année de passage de la SNDDS à la SNTEDDS
Pendant cinq ans (de 2009 à 2013), le ministère en charge des sports s’est engagé avec des acteurs du sport à prendre en compte plus systématiquement les enjeux environnementaux, sociaux et économiques dans le sport. Le cadre institutionnel fixé par la stratégie nationale de développement durable du sport (SNDDS 2010-2013) s’est poursuivi jusqu’en 2015.

La déclinaison de la nouvelle stratégie gouvernementale 2015-2020 (SNTEDD) au sport
Le ministère en charge des sports comme tous les ministères est invité à croiser les politiques publiques dont il est porteur avec les priorités de la SNTEDD.
Prolongeant la dynamique de mobilisation des acteurs du sport, amorcée avec la stratégie nationale de développement durable du sport 2010-2013 (SNDDS), à laquelle elle succède, la stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 (SNTEDD) fixe un nouveau cap pour la France en matière de développement durable, en insufflant une vision transversale et de long terme pour répondre aux enjeux interdépendants de la transition écologique. Encourager et soutenir l’évolution des pratiques et le passage de la prise de conscience à « l’acte » sont essentiel pour s’engager dans la transition écologique.
Pour poursuivre les efforts consentis par le monde du sport dans la lutte contre le dérèglement climatique et la préservation de notre cohésion sociale, la direction des sports a souhaité actualiser la SNDDS dans un nouveau document (la SNTEDDS) en y intégrant les évolutions liées à la transition écologique. Comme en 2010, ce travail a été réalisé, dans le cadre d’une co-construction avec l’ensemble des acteurs du sport : les services de l’Etat, le mouvement sportif, les collectivités territoriales, les entreprises et d’une manière générale l’ensemble de la société civile (ONG, syndicats, associations) avec deux conditions préalables :

  • que cette nouvelle stratégie s’inscrive dans la continuité de l’ancienne de manière à ce que chaque opérateur soit en mesure de poursuivre ses actions en renforçant sa responsabilité environnementale, sociale et économique.
  • que sa rédaction reste simple, claire et compréhensible par tous.

Un groupe de travail composé d’une quinzaine de représentants des acteurs du sport a rédigé la nouvelle SNTEDDS de manière à mettre en perspective les choix stratégiques de la SNDDS avec les 3 ambitions transversales de la nouvelle stratégie nationale, à savoir :

  • Développer une approche partagée du sport durable ;
  • Transformer le modèle économique et social du sport pour la transition écologique vers un développement durable ;
  • Renforcer l’appropriation du développement durable par tous.

Ce travail s’est inscrit dans le calendrier serré de l’année où la France accueille la conférence de Paris sur le climat (COP 21) :

  • une demi-journée de travail en juillet a permis de proposer une première « ébauche » de la SNTEDDS (3 ambitions et 9 axes stratégiques) ;
  • une grande consultation nationale, en ligne via un outil collaboratif, a été envoyée en octobre à plus de 3000 destinataires, chacun pouvant la relayer dans ses réseaux respectifs. Avis, commentaires et propositions sur cette version ont ainsi pu être recueillis ;
  • une seconde réunion du comité de rédaction, fin octobre, a permis d’étudier les amendements proposés et d’opérer les modifications nécessaires ;
  • le document final a été présenté début novembre au secrétaire d’Etat aux sports et au haut fonctionnaire au développement durable des ministères sociaux (HFDD) pour une validation définitive ;
  • le lancement officiel de la SNTEDDS à l’occasion des assises du sport et du développement durable organisées par la direction des sports à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP) le 20 janvier 2016.

Le dispositif de mise en œuvre et le suivi de la SNTEDD 2014-2020
Pour engager la France sur la voie de la transition écologique, le gouvernement a, dès 2012, entamé la rénovation de la gouvernance et du dialogue social pour l’environnement et le développement durable. Les priorités d’action sont débattues lors de la conférence environnementale annuelle et traduites dans une feuille de route gouvernementale dont les engagements sont déclinés, par périmètre ministériel, dans des lettres de cadrage spécifiques adressées par le Premier ministre à l’ensemble des membres du gouvernement.

Pour 2015, la feuille de route gouvernementale a engagé le ministère en charge des sports au travers d’une mesure portant sur

  • la limitation de l’impact sur le climat et l’environnement des grands évènements et manifestations publics nationaux et internationaux (élaboration d’un cahier de préconisations environnementales pour un grand évènement sportif international) ;
  • le renforcement, dans la perspective de l’Euro 2016 de football, de l’intégration des solutions en faveur du climat dans les pratiques sportives (création d’un outil d’aide à l’optimisation des déplacements dans l’organisation des rencontres sportives).

Une telle stratégie pour un sport durable se veut être une réponse aussi concrète que possible aux grands enjeux planétaires globaux. Cette stratégie nationale partagée insiste notamment sur la nécessité pour les acteurs du sport d’adopter une démarche de développement durable, c’est-à-dire une démarche qui place l’humain au cœur des objectifs et des actions :

  • À travers la prise en compte permanente des attentes et des contraintes de l’ensemble des parties prenantes ;
  • À travers un choix d’objectifs nombreux, qu’il conviendra de questionner et d’adapter au fur et à mesure des avancées ;
  • À travers une démarche qui concilie progrès social, respect de l’environnement et développement économique ;
  • À travers la mise en œuvre de leviers d’action qui permettront, pour chaque projet, d’apporter une réponse locale et adaptée ;
  • À travers le maintien permanent d’une vision à long terme et l’anticipation sur les besoins futurs.

La stratégie a pour mission d’être à la fois un déclencheur et une source d’inspiration, pour que chacun, au cœur des projets menés, puisse s’en emparer, la faire vivre, mais aussi l’enrichir au fil des actions.

{{}}

Voir aussi

Téléchargement

Faire sa stratégie Développent Durable en quelques clics

Email



Créer un comptefleche
Centre de ressources Sport et Développement Durable du Ministère en charge des Sports
Url de la page : http://developpement-durable.sports.gouv.fr/la-strategie-nationale/presentation/article/presentation-de-la-strategie
26 mai 2016